lundi 15 décembre 2008

L’association Taabar



Après un trajet en Rickshaw où je cherche désespérément la place du pas mort en cas de crash (cf la photo suivi bientôt d’une vidéo d’anthologie). L’accueil y est très sympa avec un énième thé très sucré mais très bon et servi avec un nuage de lait. Il me rassure en me disant qu’il a eu des news pour ma valise et je l’aurais dans 2, 3 jours…d’ici là je vais quand même devoir m’habiller Indien jusqu’au slip. Merci à Air France quand même pour le kit toilette !
Rentrons dans le vif de ma mission, je viens quand même pour travailler ! Le projet est de monter une manufacture de châles. J’ai bien sûr du chercher le mot shawls qui n’étaient pas dans mon vocabulaire mais qui me semblait à raison être le mot clef à comprendre. Je vais donc rencontrer dès demain matin le spécialiste de Jaipur du châle qui vat à n’en pas douter m’ouvrir les yeux sur un vêtement que dis-je un monde qui m’est inconnu…
Le problème étant comment faire porter des châles même labellisés commerce équitable et solidaire en France ? C’est à peu près du niveau de la problématique du Baujolais que d’autres marketeurs ont résolus avant moi ;-)

1 commentaire:

thibault donnat a dit…

t'inkiete on sait que t'es un super marketeur. Tu vas bien trouver une idée pour les chales.
Mais dis moi, c'est quand meme cool que t'es internet chez toi!!!!!